Kabah

Archéologie maya > Yucatán > Yucatán

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Le plus grand centre religieux de la région Puuc après Uxmal

Le nom de « Kabah » provient probablement du maya ancien et signifie « main dure ».

Kabah est une zone archéologique située dans la région Puuc, dans la péninsule du Yucatán et dont l’importance est certaine puisque son nom apparaît dans le livre du Chilam Balam de Chumayel. Il est communément admis que la période d’occupation des sites de la région Puuc va de 600 à 900 ap. J.-C. Cependant, il est indéniable que des sites comme celui de Kabah remontent au moins à l’époque du Classique hâtif.

Un chemin piétonnier élevé (sacbé) de 18 kilomètres de long et cinq mètres de large, avec des arcs à chaque extrémité, reliait le site à Uxmal.

La zone s’étend sur 1,2 kilomètres carrés et on estime que les monticules situés tout autour sont des constructions qui n’ont toujours pas été explorées. Les architectes mayas ont préféré utiliser les collines pour construire des ensembles délimités par d’énormes plates-formes sur lesquelles ils organisèrent les espaces extérieurs et les édifices. C’est pourquoi les escaliers jouaient un rôle très important dans l’organisation de la cité puisque c’est par les escaliers que les Mayas accédaient aux espaces publics et privés.

La cité est distribuée le long d’un axe nord-sud et des chaussées relient les édifices entre eux. Les constructions sont regroupées en deux ensembles d’édifices situés l’un à l’est et l’autre à l’ouest de l’axe principal nord-sud.

Le principal centre d’attraction de la cour occidentale est l’Edifice Codz Poop, « natte enroulée ». Ce qu’il y a de plus remarquable dans l’édifice ce sont les mascarons de Chaac qui recouvrent entièrement trois de ses façades, alors que le côté est est décoré de jalousies et de sculptures anthropomorphes qui représentent le roi de Kabah. En face du Codz Poop, on trouve un autel portant des hiéroglyphes qui font référence aux liens de la cité avec Uxmal. Dans la partie occidentale du site, il y a un arc qui marque l’entrée officielle du site en venant d’Uxmal.

Le Palais est en ensemble comprenant près de douze constructions, parmi lesquelles des autels, plates-formes basses et bâtiments de 32 et 36 pièces sur deux niveaux.

Le Palais et le Codz Poop sont d’une telle complexité qu’ils réaffirment l’idée que Kabah était une cité comparable à Uxmal.

La région archéologique à laquelle Kabah appartient, et qui comprend les sites d’Uxmal, Labná, Sayil et Xlapak, a été déclarée Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO le 7 décembre 1996, avec la dénomination « Ville précolombienne d’Uxmal ».

Horaires
Du lundi au dimanche de 10h00 à 17h00
Tarifs
42 pesos
Comment y aller

A Mérida, prendre la route 261 qui passe près d’Uxmal et Labná. La meilleure manière d’accéder au site est de suivre la route Puuc en voiture qui est très bien indiquée.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve à 100 kilomètres au sud de Mérida.