Kankí

Archéologie maya > Campeche > Campeche

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Le site des chultuns

L’origine du nom Kanki vient d’un arbuste sauvage à petites fleurs jaunes. Le site se trouve dans le nord de l’état du Campeche, à seulement seize kilomètres de Tenabo. Le site de Kanki est de style Puuc. Les premières traces d’occupation du site remontent au Classique hâtif, entre 500 et 600 ap. J.-C. Son apogée semble avoir eu lieu vers 600-650 et les derniers indices d’occupation datent du Classique tardif, entre 800 et 1000.

Pollock signala l’existence du site archéologique en 1940 alors qu’il réalisait des fouilles dans la région Puuc dans l’état du Campeche

L’architecture de Kanki est mise en valeur par l’exubérante végétation qui l’entoure. Au centre de la zone se dresse un palais à deux niveaux dans lequel deux linteaux gravés (partie supérieure des portes et/ou des fenêtres) ont été découverts ainsi qu’un certain nombre de structures qui conforment des cours reliées entre elles.

Le Groupe Central est composé de dix cours, de nombreux chultuns et de plates-formes basses, ainsi que de la Structure I ou Palais, la plus importante du site. C’est dans le palais que l’on peut apprécier des restes de frettes, de mascarons de Chaac et de frises ornées de reliefs rectangulaires.

Le Groupe Nord se distingue par l’ensemble des sept édifices qui le composent dont quatre forment une cour.

Un autre ensemble constitué de cinq édifices est appelé le Groupe du Petit Crapaud ou Cacabbeec, d’où ont été récupérés deux linteaux très élaborés qui sont actuellement exposés dans le Baluarte de la Soledad à Campeche.

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
Entrée gratuite
Comment y aller

Le site se trouve à seize kilomètres au sud-est de Tenabo. De la ville de Campeche, emprunter la route fédérale 261 en direction de Tenabo jusqu’à l’embranchement qui mène au site.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve au niveau du kilomètre 38 de la route Campeche-Mérida, à seize kilomètres de Tenabo, vers l’est.