Mayapán

Archéologie maya > Yucatán > Yucatán

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Là où les Cocomes dirigèrent la Ligue de Mayapan

La cité de Mayapan, ville fortifiée, est considérée comme la grande capitale maya par les chroniques indiennes et espagnoles. Son nom, semble-t-il, signifie « Le drapeau des Mayas ».

Pendant son apogée, durant le Postclassique, entre 120 et 1450 ap. J.-C., la population atteignit douze mille habitants selon des estimations archéologiques.

Mayapan fut le siège de la Ligue de Mayapan, une confédération qui réunissait les caciques d’Uxmal et de Chichén Itzá pendant la période de gloire de la civilisation maya. Les disputes pour le contrôle de la confédération prirent fin avec la défaite des Itzas qui gouvernaient Chichén et leur fuite vers le Petén où ils fondèrent la cité de Tayasal. Le contrôle de la ligue fut exercé à partir de là (fin du XIII) par les Cocomes de Mayapan, quoique confrontés à la forte opposition des habitants des autres royaumes de la péninsule.

Mayapan couvre une superficie de plus de quatre kilomètres carrés où sont concentrées quelques quatre mille structures. Mayapan comprend un espace central où se situent les édifices principaux, civiques, administratifs et religieux ainsi que les résidences de la classe gouvernante. Il s’agit de salles soutenues par des colonnes ou piliers, de temples et de sanctuaires. Les structures sont construites sur des plates-formes et sont dotées de vastes entrées divisées par des colonnes et d’un autel dans la partie arrière. Il faut signaler les édifices circulaires : les observatoires.

La cité de Mayapan fut construite à l’image de Chichén Itzá. La Structure Q162 ou Château de Kukulcán est une copie à plus petite échelle du Château de Chichén Itzá. Cette structure compte neuf paliers échelonnés qui atteignent au total quinze mètres de haut. Le Temple des Niches Peintes se distingue pour ses peintures murales : sa façade est décorée de cinq temples peints dans cinq niches qui symbolisent les entrées des temples. La Salle des Fresques de l’édifice central est ornée de peintures sur ses murs nord et sud.

L’Observatoire ou Caracol (Escargot), probablement à usage cérémoniel, est un édifice circulaire divisé par un mur.

Horaires
DeDu lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
35 pesos
Comment y aller

Depuis Mérida, prendre la route fédérale 180 Mérida-Valladolid jusqu’à Ticopo. De là, prendre vers le sud la route en direction des localités Tecoh et Techalquillo (21 kilomètres). A deux kilomètres de là se trouve la bifurcation vers Mayapan.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve à 43 kilomètres au sud-est de Mérida.