Moral Reforma

Archéologie maya > Tabasco > Tabasco

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Les pyramides vertigineuses qui dessinent le paysage dans les plaines de la rivière San Pedro Mártir

Ce site archéologique doit son nom aux toutes proches cascades de Reforma à Balancán. C’était un port fluvial qui atteignit son développement maximal vers 600 ap. J.-C. au Classique tardif. Il était utilisé par les Mayas pour l’agriculture et le commerce pour les rivières à fort débit de San Pedro Mártir et d’Usumacinta.

En 1907, Teobert Maler fait référence au site archéologique qu’il appela Reforma II durant une expédition qui l’amena de Tenosique à la partie centrale du fleuve Usumacinta.

Le site compte trente monticules distribués sur 87 hectares et qui n’ont pas encore tous été explorés. On y trouve de grandes places où se dressent des pyramides au profil très allongé, semblables à celles de Tikal. Quatre autels y ont été découverts, ainsi que six stèles et plus de cinquante pièces archéologiques exposées au musée « Dr. José Gómez Panaco » à Balancán de Domínguez et au Musée régional d’anthropologie « Carlos Pellicer Cámara » à Villahermosa.

La pyramide nord, de 27 mètres de haut, contient une autre pyramide en son intérieur et est la plus haute de toutes les pyramides découvertes dans le Tabasco.

L’ensemble principal compte sept grands édifices et plusieurs édifices plus petits. Six masques verdâtres et une sculpture représentant un guerrier portant des bracelets y ont été trouvés.

Tout au long de son histoire, la cité maya de Moral Reforma a été soumise à Calakmul, Piedras Negras et Palenque, selon les récits qui apparaissent sur les stèles de célébration et d’événements de la région.

A partir de 1992, le site a été nettoyé et restauré, ce qui a permis son ouverture au public en octobre 2009..

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
Entrée gratuite
Comment y aller

Pour arriver au site depuis Villahermosa, prendre la route fédérale 186 qui va à Escárcega, état du Campeche. Après 160 kilomètres environ, traverser le pont de Chablé puis continuer sur neuf kilomètres. Prendre ensuite à droite la route régionale qui mène à Balancán de Domínguez. Continuer ensuite sur 70 kilomètres en direction de Villa El Triunfo, puis prendre à droite à l’intersection vers la localité de Reforma.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Route 186 Villahermosa- Escárcega