Río Bec

Archéologie maya > Campeche > Campeche

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

La culture du chêne qui a marqué un style

Son nom signifie « rivière de chênes » et il se situe dans la Réserve de Biosphère de Calakmul. Le premier édifice de la zone fut découvert entre 1906 et 1907 par l’explorateur français Maurice de Périgny. Ce site tardif et dispersé donne son nom à la région Rio Bec.

Le site est composé de nombreux groupes aux édifices monumentaux et, pour son architecture et sa décoration, on pense que l’endroit était contrôlé par les maisons nobles.

Rio Bec et la plupart des sites avoisinants se distinguent de ce qui peut être considéré comme le modèle de site de l’époque du Classique maya.

Il faut signaler la Structure 6N1, composée de six habitations flanquées des tours les plus célèbres de Rio Bec et la Structure 6N2 avec sa section centrale. Les deux structures font partie du Groupe B

Dans le Groupe A se distingue la Structure principale qui comprend les tours les plus monumentales de toute la microrégion de Rio Bec.

Comment y aller

On accède au site depuis la localité de Xpuhil par la route fédérale 186 qui va d’Escárcega à Chetumal. Suivre le chemin de terre en direction du sud, environ 20 kilomètres de la localité de Manuel Castillo et, de là, s’ouvrir un chemin pendant quatorze kilomètres.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve sur la route fédérale 186 Escárcega-Chetumal, à douze kilomètres de Xpujil, direction Escárcega