Toniná

Archéologie maya > Chiapas > Chiapas

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

L’endroit où se dressent des sculptures en pierre en honneur du temps

Toniná est une zone archéologique qui contient d’abondants vestiges de la culture maya. Son nom signifie, en langue tzeltale, « la maison de pierre » ou « grandes maisons de pierre ». Elle connut sa période de gloire durant le Classique tardif (600-900 ap. J.-C.), époque où furent réalisés la plupart des inscriptions et des monuments. Le site se trouve dans la Vallée d’Ocosingo, une zone de transition entre la jungle du Chiapas et la forêt. Vers la fin de la période classique, l’Acropole de Toniná était l’une des structures les plus grandes du Mexique ancien.

Son apogée coïncida dans le temps avec celles de Tikal, Copán et Palenque, sites avec lesquels elle partage les figures basées sur les monstres de la terre, les divinités aquatiques, les oiseaux célestes et les dragons de l’inframonde. Toniná fut, en son temps, une puissance militaire importante, comme l’attestent les inscriptions de prisonniers qui ont été découvertes, en pierre et en stuc.

Parmi les édifices de l’ensemble architectonique, il faut signaler l’imposante pyramide de 70 mètres connue comme l’Acropole, un jeu de pelote et d’innombrables objets, bas-reliefs et sculptures d’excellente qualité.

L’Acropole comprend sept plates-formes, dix temples et quatre palais, qui communiquent presque tous entre eux par des labyrinthes d’escaliers et de couloirs.

De la base, émergent d’énormes panneaux ornés de frettes et qui font partie du Palais de la Guerre. Sur la septième plate-forme, au pied du Temple du Monstre de la Terre, on observe une des pièces les plus remarquables du site : la Peinture Murale des Quatre Eres, datée entre 790 et 840 ap. J.-C., qui représente les principales divinités mayas, encadrées par la légende des quatre soleils.

Il est possible de monter au sommet de la pyramide en empruntant un labyrinthe d’escaliers qui conduisent au Temple du Miroir Fumant qui s’élève à 80 mètres au-dessus de la Grand-Place. De là on accède à l’espace sacré par le jeu de pelote qui mesurait plus de 70 mètres de long et était l’un des plus grands de son époque.

Un total de 97 édifices ont été localisés dans la cité, des édifices de différentes dimensions et fonctions architectoniques (un temple pour chacun des treize dieux mayas, des palais résidentiels, une peinture murale, etc., ainsi que deux jeux de pelote et 38 tombes).

Horaires
Du mardi au dimanche de 9h00 à 16h00
Tarifs
46 pesos
Comment y aller

De Tuxtla Gutiérrez, se diriger vers San Cristóbal de las Casas et parcourir une distance de 84 kilomètres par la route. Une fois à San Cristóbal de las Casas, prendre la route 199 jusqu’à Ocosingo et à onze kilomètres, sur un chemin de terre, se trouve la zone archéologique de Toniná.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve à onze kilomètres de Ocosingo en direction du nord-ouest. Ocosingo.