Xcalumkín

Archéologie maya > Campeche > Campeche

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Le meilleur exemple d’architecture Puuc de l’état du Campeche

Son nom signifie « sol fertile exposé au soleil ». Le peuplement s’établit dans une vallée au Préclassique et devint, des siècles plus tard, une cité importante de la région Puuc.

Teobert Maler rapporta l’existence du site au XIXe siècle et l’appela Xcalumkín, du nom de la savane où sont situés la plupart des édifices, bien que certains d’entre eux se trouvent sur des collines adjacentes.

Nous commencerons le parcours avec l’édifice appelé le Palais des Cylindres, la plus grande structure du site. La façade principale se trouve sur le flanc sud de l’édifice et comporte un vaste perron en saillie, au dessous duquel se trouve un arc qui permet l’accès aux cinq chambres de ce secteur. Le palais compte dix habitations. Dans sa partie inférieure, on peut apprécier un groupe de plusieurs cylindres alternés avec des frettes échelonnées : c’est là que fut placée, pour la protéger, une sculpture anthropomorphe assise appelée « la Vieille ». Le visage de cette sculpture semble surgir d’un casque ou heaume qui simule les mâchoires d’un reptile.

Le Groupe de la Série Initiale est formé de deux édifices. L’Edifice Nord ou de la Série Initiale compte trois chambres, la chambre orientale étant la plus grande. C’est là que l’on a découvert la date de la série initiale : 750 ap. J.-C., d’où le deuxième nom de cet édifice. L’Edifice Sud possédait trois chambres, une seule a été conservée dans laquelle sont à signaler trois colonnes monolithiques.

Près de là, se trouve la Maison au Grand Linteau, comportant trois chambres et où l’on peut apprécier un énorme linteau monolithique gravé. Sur le devant, on distingue un individu debout, coiffé d’un couvre-chef à plumes et portant une lance et un bouclier circulaire. De l’autre côté, on peut voir une série de huit cartouches de glyphes flanquées de visages de profil portant couvre-chef à plumes et ornements d’oreille circulaires.

Enfin, l’édifice construit sur la colline nord-ouest contient trois chambres, chacune possédant une seule entrée orientée vers le sud.

Xcalumkín est considérée comme la capitale régionale d’au moins 25 sites situés aux alentours, l’un des sites les plus riches en épigraphie et l’un des meilleurs exemples d’architecture Puuc dans l’état du Campeche.

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
Entrée gratuite
Comment y aller

Le site se trouve à 85 kilomètres au nord-est de la ville de Campeche, à l’est de la municipalité de Hecelchakán

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve à 85 kilomètres de la ville de Campeche