Balamkú

Archéologie maya > Campeche > Campeche

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Découvrez l’impressionnante frise du Temple du Jaguar

Le nom de Balamkú signifie « Temple du Jaguar » en maya yucatèque et fait référence aux motifs félins décorant la frise qui y a été découverte. Le site est occupé à partir du Préclassique tardif, son apogée ayant lieu pendant le Classique et son déclin pendant le Postclassique hâtif.

Balamkú, aux caractéristiques tardives du style Rio Bec, est situé dans un environnement sylvestre où il est possible d’apprécier la nature tout au long de la visite.

Le site archéologique, découvert en 1990, a une superficie d’un kilomètre carré et est composé de trois groupes architecturaux –Sud, Centre et Nord– bien que seuls deux d’entre eux aient été explorés. La structure principale du groupe sud, organisé autour de cinq places, est un soubassement pyramidal de 10 m de hauteur. Le groupe central est formé de deux places, seule la place nord ayant été dégagée. C’est à cet endroit qu’a été découverte la frise qui couronnait un palais appelé la Maison des Quatre Rois, en référence aux quatre personnages qui apparaissent sur la frise.

La frise est le monument le plus important. Elle est faite à base de stuc modelé et polychromé et a une hauteur de 1,75 mètres et une longueur de 16,80 mètres. Elle a été élaborée entre les années 550 et 650. La scène est une allégorie de l’ordre de l’univers représentant des serpents et des jaguars. La frise est d’une grande richesse iconographique, et sa lecture détaillée nous révèle le monde conceptuel complexe des Mayas anciens. Le cycle dynastique est confondu avec le cycle solaire. Selon cette conception, l’ascension au trône est illustrée par le roi sortant de la gueule du Monstre de la Terre, comme le Soleil sort de la bouche de la Terre. La mort du roi est dépeinte comme un coucher du Soleil, quand le roi tombe dans la bouche du Monstre de la Terre.

La zone se trouve à 3 kilomètres au nord-est de la communauté de Nuevo Conhuás, située à la hauteur du kilomètre 95 de la route fédérale 186 Escárcega–Chetumal.

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
35 pesos
Comment y aller

Pour arriver à Escárcega depuis la ville de Campeche, passer par la ville de Champotón. A Escárcega, prendre la route fédérale 186 qui mène à Chetumal. Au niveau du kilomètre 95, prendre la bifurcation à gauche qui mène directement à Balamkú. La durée du trajet par cette route est d’environ trois heures.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve au niveau du kilomètre 95 de la route Escárcega-Chetumal.