Sayil

Archéologie maya > Yucatán > Yucatán

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Une des zones les plus peuplées du monde maya

Sayil, ou « endroit des fourmis coupeuses de feuilles », est l’une des plus grandes cité Puuc, avec Uxmal et Kabah..

Sayil atteignit son extension maximum au Classique terminal, vers l’année 900, quand le site couvrait une superficie d’environ cinq kilomètres carrés et abritait peut-être dix-sept mille habitants dont la moitié aurait vécu dans les secteurs environnants.

La cité de Sayil a été construite dans une vallée de terres propices à l’agriculture qui donnèrent à ses gouvernants leur pouvoir et leur richesse. En outre, elle était organisée le long d’un grand sacbé qui allait du nord au sud et reliait le Palais à un autre édifice à un kilomètre de distance.

La ville était formée par des groupes importants de structures de maçonnerie qui communiquaient grâce à des chemins de pierre, suivant un axe nord-sud. Entre deux regroupements, il y avait des maisons faites de palme et de branchages où vivaient les gens communs. Entre les habitations s’étendent des terres fertiles qui étaient probablement utilisées pour les cultures d’autoconsommation ; c’est pourquoi on considère que les villes du Puuc étaient de véritables cités-jardins.

Un des édifices les plus représentatifs est le Palais, composé de trois niveaux et de multiples chambres, que les Mayas construisirent au fil des années. C’était le lieu où habitait la famille gouvernante. Mais son usage ne fut pas seulement résidentiel, il était aussi administratif.

Un autre édifice qu’il est possible de visiter est Le Belvédère, temple échelonné, couronné d’une crête faitière ajourée, et aux environs duquel se trouvait le marché de la ville. A deux kilomètres au sud du Palais, on trouve le Palais Sud et le Jeu de Pelote.

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
42 pesos
Comment y aller

Sortir de Mérida vers la ville de Campeche par la sortie sud-ouest de la ville, en direction de la route fédérale 180 Mérida-Calkini. A dix kilomètres , prendre l’embranchement de la route fédérale 261 Hopelchen-Uman et continuer vers le sud pendant 80 kilomètres jusqu’à Sanakté, où il y a une bifurcation à gauche direction Sayil. La zone archéologique se trouve à quatre kilomètres de cet embranchement.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site se trouve à 112 kilomètres au sud de Mérida.