Calakmul

L’impressionnante capitale du Royaume du Serpent

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Découvrez Découvrez
Découvrez

Toutes les informations à connaître sur le terrain

Comment y aller Comment y aller
Localisation

Connaître l’adresse et la municipalité à laquelle il appartient

Le site se trouve au niveau du kilomètre 95 de la route Escárcega-Chetumal. Municipalité de Calakmul, état du Campeche.

Horaires et tarifs Horaires et tarifs
Horaires et tarifs

Anticipez et réserver vos entrées à l’avance

Horaires

Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00

Tarifs

46 pesos

Se situer Se situer
Se situer

Situez-le sur le plan et trouvez d’autres ressources utiles

D’entre les collines, ressort un autre monticule recouvert par la végétation... en réalité c’est une vieille pyramide maya, baignée de lumière intense. Nous sommes dans une des villes les plus importantes de la civilisation maya, par son étendue et sa population –elle atteignit les cinquante mille habitants-.

« Deux monticules adjacents », c’est ce que signifie le nom de Calakmul. Nous sommes dans une des villes les plus importantes de la civilisation maya, par son étendue et sa population puisqu’elle atteignit les 50 000 habitants. La chronologie de la cité remonte à l’époque du Préclassique (300–250 av. J.-C.), alors que sa période de gloire eut lieu à l’époque classique quand le royaume de Kaan s’allia à d’autres états formant une confédération appelée « Cuchcabal ». Il a été prouvé qu’au Postclassique tardif des activités cérémoniales continuaient d’être célébrées.

Calakmul a été découverte grâce au biologiste Cyrus Longworth Lundell qui, travaillant dans l’industrie du chicle, arriva sur les lieux en 1931. Il a fallu attendre un demi-siècle pour que soient réalisées, à partir de 1982, des fouilles à grande échelle sous la direction de William Folan, du Centre de recherches historiques et sociales de l’Université Autonome de Campeche.

Le site se trouve dans la Réserve de Biosphère du même nom qui couvre une superficie de plus de 723 000 hectares et qui est la plus grande des cinq zones naturelles protégées de l’état du Campeche. Les 6000 structures qui conforment les sites de la ville s’étendent sur quelques 70 kilomètres carrés ; la zone monumentale a une superficie d’environ deux kilomètres carrés et compte un millier de structures.

Selon les études les plus récentes, Calakmul aurait été la capitale du Royaume du Serpent ou Royaume de Kaan, principal rival de Tikal dans la lutte pour l’hégémonie dans la zone centrale maya pendant le Classique. Pour son importance, le site a été classé Patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO le 4 juillet 2002.

En lire plus >> En lire plus

Calakmul est située dans la partie méridionale du Petén et dispose de la même flore, faune, orographie et aussi du même style architectonique.

L’espace territorial de Calakmul est distribué de manière dispersée en cinq grands complexes organisés autour de la Grand-Place centrale, considérée l’axe directeur de son agencement urbain. Dans la première section, il faut signaler les Structures IV et VIII et dans la deuxième, les Structures V et II. Ladite Grande Acropole, un espace important du site, est composée de la Place Nord qui comprend le Jeu de Pelote, les Structures XIV, XIII et son annexe dédiée aux activités cérémoniales, et de la Place Sud où l’on trouve les Structures XV à XVII où se célébraient des actes publics.

La Grand-Place de Calakmul était le point de rencontre des forces politiques, religieuses et sociales du « Cuchcabal de la tête de serpent »

Dans cet agencement urbain se distinguent les quartiers résidentiels des classes dirigeantes, comme l’Unité Résidentielle Wac Ahau Nah et l’Unité Résidentielle Utsiaal Caan, dont le nombre de chambres indiquent qu’elles étaient occupées par de grandes familles.

Une des particularités de Calakmul est les stèles qui y ont été trouvées : 117 jusqu’à présent, plus que dans n’importe quel autre site maya, d’où l’importance du site. Toutes les stèles ont été érigées pendant le Classique, la plus ancienne remontant à 435 ap. J.-C. Le glyphe Uxte´tuun –« trois pierres » – apparaît au moins huit fois sur les inscriptions se rapportant aux personnages importants de la cité, c’est pourquoi il a été établi qu’il s’agit du nom original de Calakmul.

La chambre funéraire de la Structure VII revêt aussi un intérêt particulier. C’est là qu’ont été trouvés les restes d’un jeune individu de sexe masculin, âgé entre 25 et 30 ans, d’une taille moyenne de 1,62 mètres et qui appartenait à la haute société, paré de riches offrandes comprenant des pièces de jade, de coquille et de céramique.

Calakmul se situe à environ 310 kilomètres au sud de Campeche. Ce sont 60 kilomètres jusqu’à Champotón, puis 90 jusqu’à Escárcega, environ 100 kilomètres jusqu’à la bifurcation située à la sortie de Conhuás et encore 60 kilomètres pour arriver jusqu’au site archéologique. Depuis Palenque, continuer vers l’est d’Escárcega. Depuis Chetumal, la bifurcation se trouve à 50 kilomètres à l’ouest de Xpuhil.

Conseils...

Equipement

Prévoyez des chaussures confortables, de préférence des tennis ; un pantalon long, de préférence en coton ; un tee-shirt à manches longues ; un bandana ou un chapeau. N’oubliez pas que vous serez dans la jungle, vous aurez donc besoin d’une lotion anti-moustique.

Climat

Avant d’arriver, renseignez-vous sur les conditions météo et choisissez le meilleur moment pour votre visite cliquez ici.

Respect

N’oubliez pas l’importance de respecter et de maintenir propre et en bonnes conditions l’espace que vous visitez.

Comment y aller Comment y aller
Comment y aller

La zone archéologique de Calakmul se trouve dans le sud-est de l’état de Campeche. L’accès au site...

La zone archéologique de Calakmul se trouve dans le sud-est de l’état de Campeche. L’accès au site depuis la ville de Campeche se fait en prenant la route 261 jusqu’à Escárcega, puis la route 186 Escárcega-Chetumal. Au niveau du kilomètre 95, à la sortie de Conhuás, prendre la bifurcation vers le sud sur un chemin revêtu de 60 kilomètres qui mène au site.
Fermer [X]

Les 10 hôtels & restaurants les plus proches...
Les 10 hôtels & restaurants les plus proches...

Trouvez les 10 hôtels et les 10 restaurants les plus proches du site archéologique pour ne manquer de rien

Se situer Se situer
Se situer

Situez-vous sur le plan et situez les points d’intérêt les plus proches

TOP 10 Archéologie maya

Calakmul Campeche

L’impressionnante capitale du Royaume du Serpent >>

Chichén Itzá Yucatán

L’ensemble de monuments le plus important et le mieux conservé de la culture maya >>

Cobá Quintana Roo

Une des plus importantes métropoles du monde maya >>

Comalcalco Tabasco

La vieille ville maya en briques et mortier fait de coquilles et d’huîtres >>

Edzná Campeche

Fusion des styles Puuc, Petén et Chenes dans la capitale de Itzas >>

Izapa Chiapas

Foyer de l’arbre de la vie représentant la symbolique du monde maya >>

Palenque Chiapas

Là où l’abondance des restes archéologiques nous dévoile les lignes directrices de la cosmologie maya >>

Pomoná Tabasco

Le plus imposant des temples dédiés au Dieu Kin, dans le bassin du fleuve Usumacinta >>

Tulum Quintana Roo

Une ville fortifiée spectaculaire au bord de la mer >>

Uxmal Yucatán

La plus importante des cités mayas de la route Puuc >>