Acancéh

Archéologie maya > Yucatán > Yucatán

Télécharger Télécharger Télécharger

SaisirSaisir

Fermer

Partager

Architecture maya ancienne intégrée à la ville moderne

Acancéh signifie « brame du cerf » en maya yucatèque. La zone archéologique se situe au centre de la localité actuelle et a une superficie d’environ trois kilomètres carrés.

Les premiers indices d’occupation préhispanique datent de l’époque du Préclassique tardif (300 av. J.-C.-300 ap. J.-C.), jusqu’au Postclassique tardif (1300-1450 ap. J.-C.). Cependant, son apogée eut lieu au Classique hâtif (300-600 ap. J.-C.) quand existaient 300 structures de différents types. Bien qu’Acancéh ait résisté l’agression du développement urbain actuel, seuls deux complexes architecturaux ont été conservés : la Pyramide et le Palais des Stucs. Ces deux édifices suggèrent l’existence de relations entre Acancéh et d’autres sites tels qu’Uaxactún, Guatemala et Teotihuacán.

La Pyramide principale d’Acancéh mesure onze mètres de haut et est composée de trois niveaux disposés en escalier et qui reposent sur une plate-forme de 32 mètres de côté. Une des couches qui la conforment a été exhumée, ce qui a révélé qu’elle était ornée de huit mascarons modelés en stuc, situés sur les flancs des perrons principaux. Les pierres sont taillées dans le style Puuc. Le Palais des Stucs se distingue par la frise de sa façade, sur laquelle les formes en stuc représentent des entités surnaturelles ou des divinités, maintenant peut-être le lignage du gouvernant. Cette frise est encadrée par des moulures horizontales et des masques colossaux qui symbolisent la scène qui se déroule au ciel. D’un autre côté, les cadres individuels nous indiquent que les personnages se trouvent entre ciel et terre.

Un aspect particulièrement intéressant du site est la présence de matériaux céramiques caractéristiques de la grande Ville de Mexico ainsi que certains traits du Palais des Stucs qui suggèrent qu’Acancéh était une espèce d’enclave de Teotihuacán dans le nord du Yucatán.

Il existe d’autres structures récemment découvertes et en cours d’excavation et qui sont actuellement fermées au public.

Horaires
Du lundi au dimanche de 8h00 à 17h00
Tarifs
35 pesos
Comment y aller

Depuis Mérida, prendre la sortie sud-est de la ville en direction de Valladolid et continuer sur la route fédérale 180 Mérida-Valladolid pendant huit kilomètres. Prendre ensuite la bifurcation à droite vers Mayapán et suivre la route régional Yucatán 18 sur quatorze kilomètres jusqu’à la bifurcation vers la route 34 sur la gauche. La municipalité d’Acancéh se trouve à moins d’un kilomètre. La zone archéologique d’Acancéh est située dans le centre de la localité.

Galerie

Plan et adresse

mapa
Le site archéologique est situé dans le village d’Acancéh, à 25 kilomètres au sud-est de Mérida.